Natascha Niederstrass

Profil de l'Artiste

 

Dans le travail de Natascha Niederstrass, certains dispositifs sont utilisés afin de produire un sentiment d'inquiétante étrangeté. Cet effet résulte de la construction de dichotomies entre ce qui est réel ou fictif, familier ou étranger, connu ou inconnu. C'est en séduisant/repoussant le spectateur simultanément qu’elle peut installer un glissement vers l'inconfort, là où tout semblait clair au premier coup d'œil. Les différentes images ou mises en scènes créées par l’artiste permettent au spectateur de pénétrer dans une narration ambigüe. Elle amène ce dernier à appréhender une histoire, une action antérieure se produisant à l’intérieur de cet environnement fictif; le but étant d’engager le spectateur dans un processus de reconstruction mentale des événements à travers la lecture de l’image ou de la mise en scène. Ces événements dénotant souvent une action violente sont caractérisés par des résidus, des traces suggérant cette dernière. Tel un détective, le spectateur doit donc analyser ces traces pour interpréter ou résoudre l’énigme que pose l’œuvre.

L’intérêt d’élaborer un travail s’inspirant entre autres de faits divers qui témoignent d’actes violents et faisant référence au sensationnalisme du crime issue de la culture de masse réside dans le fait de vouloir réconcilier le spectateur non esthète avec l’art actuel qui souvent peut paraître hermétique. Cette méthode de travail ou modèle propose une façon différente, mais viable, de critiquer et comprendre l’image qui s’appuie sur l’indice, la trace et le résidu.

Natascha Niederstrass est titulaire d’un baccalauréat de l’Université Concordia à Montréal (BFA) et d’une maîtrise en arts visuels de l’Université York à Toronto (MFA). Ses œuvres ont été présentées dans diverses expositions individuelles et collectives. Récipiendaire de la Bourse Plein sud en 2005, elle a aussi pris part en 2009 à l’exposition Confluences, présentée conjointement au Musée régional de Rimouski et à la Maison de la culture Frontenac, dans le cadre de l’événement De l’île à la mer, sous le commissariat de Bernard Lamarche. En 2010, elle s’est jointe à Accident, L’Off Manif d’Art 5 de Québec. Nous avons présenté son travail pour la première fois en solo en 2014 et la même année, elle participe à la programmation d’Occurrence - Espace d’art et d’essai contemporain. En lien avec la série The Missing Week montrée à la galerie à l’automne 2015, Niederstrass exposait à la Galerie 101 à Ottawa durant l’été 2015 un projet qui sera présenté à CIRCA en janvier 2018. 

 

 

2016Border Crossings | James D. Campbell
 Crossovers : Review Natascha Niederstrass | 15 mars
 
2015Canadian Art | Bernard Lamarche
 Reviews | 3 décembre
 
2015Magazine Spirale | Alexis Lussier
 Scène perdue d'un crime | 1 janvier
 
2014esse arts + opinions | Pierre Rannou
 Habilitation au récit | 6 septembre
 
2014Magenta Magazine | James D. Campbell
 Natascha Niederstrass | 15 août
 
2014Montréalistement | Normand Babin
 Deux visions féminines | 5 mars
 
2014Je suis féministe | Valérie Lefebvre-Faucher
 Un filon en art contemporain | 25 février
 
2014Le Devoir | Nicolas Mavrikakis
 Pleins feux sur la pépinière du Pôle de Gaspé | 11 janvier
 
2010Les cahiers no.2/10, École des arts visuels | Anne-Marie Bouchard
 Accident | 31 décembre
 
2010Le Devoir | Jérôme Delgado
 Off, comme dans non officiel : La Manif d'art de Québec a engendré une exposition contestataire, "Accident" | 14 mai
 
2009Confluences | Bernard Lamarche
 Confluences 2009 : rencontre entre le Bas-Saint-Laurent, la Gaspésie et Montréal | 22 octobre
 
2008MacDonald Stewart Art Centre | Dawn Owen
 Spectacle + Artifice | 31 janvier
 
2006Plein Sud | Pierre Rannou
 Conte de la frayeur ordinaire | 25 juin
 
2006Le Voir | Nicolas Mavrikakis
 À surveiller - Natascha Niederstrass | 12 janvier
 
2005Le Devoir | Michel Hellman
 Natascha Niederstrass remporte la Bourse Plein sud | 31 mai
 
2005Le Voir | Nicolas Mavrikakis
 Ma cabane au Canada | 14 avril
 
2004Le Voir | Nicolas Mavrikakis
 Big deal: Remplir son contrat | 21 avril
 
2003ETC. | Françoise Belu
 L'art du temps | 1 novembre
 
2003ESPACE | Serge Fisette
 Une Biennale, Une Triennale... | 1 octobre
 
2003Vie des Arts | Marine Van Hoof
 Diversité des enjeux | 1 juin
 
2003Le Devoir | Marie Ève Charron
 Voir grand dans la variété | 11 mai
 
2003Voir | Nicolas Mavrikakis
 L'art qui fait Boum: en plein Boom | 23 avril