Pierre Durette

Profil de l'Artiste

Pierre Durette a développé depuis plusieurs années une pratique en peinture et en dessin. Après ses études en 2006, il se consacre à deux séries de dessins intitulées Dévotion et Propagation. Chaque œuvre de la série Dévotion est créée par l’accumulation de personnages miniatures dessinés aux crayons de couleur. Les œuvres de la seconde série Propagations sont formées par la juxtaposition de lignes représentant des silhouettes de personnages, de structures et de véhicules. Pour chacune des séries, la disposition des séquences sur un fond blanc uni brouille le contexte temporel et dégage le sujet vers l'essentiel de l'expression graphique et narrative. Il se sert directement de ce brouillage pour faire s'entrechoquer les sujets et créer un effet de sens inattendu. Le mixage générique des peuples et de leurs mœurs, us et coutumes dénaturalise les caractéristiques les plus prégnantes des sociétés, parmi elles, la guerre et la religion. Il tente d'engager une réflexion sur l'évolution de la civilisation dans un temps où la menace est omniprésente.

Ce travail se veut être une fresque historique qui vacille entre le moyen âge et la science fiction. Par ces fictions visuelles, Durette revisite la scène de genre. Entre le détail grotesque et la poésie des époques à la rencontre l'une de l'autre, il propose une relecture de la ligne du temps en un mélange rigoureux des siècles, des cultures et des traditions. L’artiste met ainsi en scène les instances d'ambivalence, de déviance et d'anxiété engendrées par les religions et les conflits : le canevas blanc joue ici le rôle d'un lieu inconnu en état de siège.

Originaire de Causapscal dans la vallée de la Matapédia. Pierre Durette vit et travaille à Montréal depuis 2002. En 2006, il obtient un Baccalauréat en arts visuels et médiatiques à l’UQAM. Semi finaliste au concours de peinture RBC en 2009 il est récipiendaire de plusieurs prix et bourses durant sa carrière. II remporta entre autres le Grand Prix Albert-Dumouchel, la bourse d’excellence Marcel Bellerive et la 3e place lors des 7e jeux de la francophonie à Nice en 2013. Ses œuvres ont été exposées au Musée d’art contemporain de Montréal, à The Power Plant, à LE gallery à Toronto, à Cuadro art gallery à Dubaï ainsi que dans plusieurs centres d’artistes au Québec. Son travail fait partie de plusieurs collections tant privées que publics à travers le Canada et à l’étranger.

2015Le Devoir | Jérôme Delgado
 Le sceau politique | 17 janvier
 
2013Le Devoir | Jérôme Delgado
 Étranges fantasmagories à la galerie McClure | 8 juin
 
2011Le Devoir | Marie-Ève Charron
 De figurines historiques en chimères | 15 octobre
 
2011Magenta Magazine | Trish Boon
 LE Sept | 17 mars
 
2011Punctum arts visuels | Christian Messier
 Entrevue avec Pierre Durette | 2 mars
 
2010Le Soleil | Nadia Ross
 Bombardement d'amour à Regart: tête-à-tête en dessins | 27 mars
 
2010Le Peuple | Pierre Duquet
 Vidéo : Regard sur Bombardement d'amour | 15 mars
 
2010Checkout [ART] |
 Interview With Pierre Durette – on the miniature, the not so miniature, and the detail | 16 janvier
 
2009Voir | Barbara Garant
 Le plancher des haches | 26 novembre
 
2009La Presse |
 Quatre artistes du Québec sont demi-finalistes à un important concours | 22 juin
 
ICI ARTV |
 Durette chez Morin |