... et toutes les gouttes de la mer...

du 8 septembre 2007 au 6 octobre 2007

Exposition

Dans les dernières productions photographiques de Michelle Héon, les prises de vue utilisées confèrent aux images de l’artiste une certaine spiritualité en plus d’une charge poétique complexe. Pour cette exposition, l’artiste prépare une installation de photographies, et d’objets volumétriques et cartographiques. Le point de départ de ce projet artistique est un voyage en Sibérie Orientale, en août et septembre 2004. Si le trajet transsibérien Moscou-Vladivostock-Moscou cristallise l’imagination, focalise l’attention sur la distance et la durée, par ailleurs le brouillage du temps et la géographie incertaine inspirent des dérives poétiques. Avec la distance temporelle, la mémoire de ce déplacement linéaire est pris d’assaut par des défilements d’images, le souvenir d’objets improbables et de symboles cartographiques réinventés. Michelle Héon expose autant à Montréal qu’en France comme en témoignent les expositions telles que Tsunami à la Galerie The Beetroot Tree Draycott, à Derbyshire en Angleterre ou l’installation Plis d’eau pour le Festival de Trop à Paris.