Late Landscape

du 28 mars 2009 au 25 avril 2009

Exposition

La Galerie Trois Points est très heureuse de présenter la première exposition solo de Tomasz Szadkowski, Late Landscape du 28 mars au 21 avril prochain. D’origine polonaise, Szadkowski a émigré au Canada il y a une dizaine d’année. Diplômé de maîtrise en photographie de l’Université Concordia, son travail s’est rapidement fait remarquer dans le milieu artistique montréalais. L’artiste à en effet participé à de nombreuses expositions collectives, notamment Fait à Montréal-Made en 2006, présentée au musée Musée Juste pour Rire dont le commissariat d’exposition était signé Marc Séguin. Il a aussi été présenté plusieurs fois chez Trois Points, de même qu’à la Parisian Laundry et la Galerie d’art Stewart Hall de Pointe-Claire. À travers son travail photographique, Szadkowski cherche à explorer les différentes formes d’empreintes mentales en tant que forme d’apprentissage. Il s’intéresse aux empreintes laissées sur les différents niveaux de mémoire des individus et leurs conséquences sur leur perception du monde. Par le biais de ses photographies, l’artiste se questionne sur les problématiques de reconnaissance, de souvenir ainsi que leurs causes et leurs effets. La plus récente production de Tomasz Szadkowski explore le processus de fabrication des connexions entre les expériences individuelles et les responsabilités collectives. Dans ce nouveau travail, son questionnement s’articule autour de l’idée des identités singulières par le procédé de l’empreinte et s’inscrit en continuité avec ses préoccupations antérieures. Avec ses dernières photographies, Szadkowski interprète le paysage au sens large et l’utilise comme un prétexte pour illustrer ses inquiétudes quant à notre responsabilité et l’impact de nos actions sur le futur.