In the Time of Sakura

du 25 août 2011 au 1 octobre 2011

Exposition

La Galerie Trois Points célèbre sa rentrée culturelle avec la présentation d’une toute nouvelle série de la photographe  d’origine russe, Olga Chagaoutinodva. Du 25 août au 1er octobre prochain, In the Time of Sakura installe une vague d’exotisme sur les cimaises de la galerie.

Cette toute nouvelle série de Chagaoutdinova prend racine dans sa Russie orientale natale et immortalise la si courte floraison des Sakura, ces cerisiers ornementaux japonais typiques de cette région de la Russie, à la frontière de la Chine et du Japon. Symboles de la beauté et de la nature éphémères pour les Japonais, ces fleurs s’inscrivent directement dans l’histoire familiale de l’artiste.

Le travail de Chagaoutdinova est fortement empreint d’histoire, celle de son pays ou de sa famille, on peut évidemment penser aux séries d’intérieurs cubains et russes qui l’ont fait connaitre, mais aussi à la série Stome-Ache, où l’artiste revisitait les épreuves et les douleurs vécues par ses aïeules. La présente série, In the Time of Sakura, est centrée autour d’un drap, chargé d’un héritage puisqu’il réfère à celui laissé par la grand-mère de l’artiste en ses derniers instants, celui sur lequel elle a inscrit ses ultimes adieux, dans les derniers instants de sa vie. Cette nouvelle production se veut donc un hommage à une femme disparue et à la force disparue avec elle. C’est un éloge de l’éphémérité, tout autant qu’à une culture japonaise qui à travers la délicatesse des détails cherche à donner la pleine mesure du monde et son fonctionnement.

Aussi, ce plus récent travail se veut une réflexion sur la photographie dans sa relation à la peinture. En effet, si le drap blanc sur lequel les ombres sont projetées suggère le canevas du peintre, les jeux d’ombres évoquent les anciennes techniques de gravures japonaises et chinoises. L’artiste puise ainsi aux sources de la culture japonaise et, par la délicatesse des détails, cherche à orienter le regard vers la plénitude du monde.

Olga Chagaoutdinova vit au Canada depuis plus d’une dizaine d’années maintenant et a largement présenté son travail au Canada et en Russie, notamment dans une exposition solo au Far East Museum of Fine Art de Kharabosvk et plus récemment au Museum of Contemporary Canadian Art de Toronto dans le cadre du festival de photographie CONTACT.

MG0396 MG0397 MG0399 MG0400 MG0401 MG0403 MG0404 MG0406