Exposition solo

Louise Masson

13 avril - 11 mai 1996

Après une absence de deux ans, Louise Masson revient avec une exposition solo à la Galerie Trois Points. Dans ses deux dernières expositions, au Local 502 du Belgo à Montréal et à la Galerie Madeleine Lacerte de Québec, elle nous avait habitué à une vision de la nature qui était moins montrée pour l’ampleur de sa séduction luxuriante que pour l’espace qu’elle délimite. Sa nouvelle production poursuit cette démarche.

Louise Masson présentera une suite de cinq tableaux, dépouillés volontairement, mettant l’emphase sur ses référents; les grandes étendues, la ligne d’horizon et le tronc/corps qui se métamorphose en charpente. Le paysage toujours présent dans son travail a fait place à une oeuvre beaucoup plus minimaliste. De grandes plages de couleurs sont délimitées par un trait foncé, partiellement ligne d’horizon, partiellement tronc d’arbre, charpente ou corps humain.

Sommes nous en présence d’un personnage les bras levés, de l’ébauche d’un plan ou d’un arbre qui a perdu ses feuilles?

repère: «C’est un endroit précis reconnu et choisi pour se retrouver.» (Le Petit Robert)

Communiqué de presse