Exposition solo

Harlan Johnson

22 février - 22 mars 2003

Du 22 février au 22 mars prochain, Harlan Johnson est de retour à la galerie Trois Points pour nous proposer son plus récent travail.

Lors de son dernier passage à la galerie, l’artiste nous présentait trois séries de tableaux mettant en relation l’art ‘noble’ avec d’autres modes d’expression vernaculaires, tels les arts décoratifs. Alors que les motifs y étaient domestiques, l’empreinte humaine se fait ici moins apparente. La palette est aussi moins contrastée, en vue de toucher le fondement matériel des choses. Le vocabulaire est quant à lui réduit à des formes sphériques; il s’agit là d’une façon de se distancer du langage actuel, rempli de référents culturels.

Fait à remarquer, la recherche formelle de Johnson a d’abord été inspirée par les cartes de l’astronome américain Percival Lowell. En observant Mars, celui-ci aperçut des canaux qui, selon lui, prouvaient la présence humaine sur cette planète. Ses théories se sont avérées fausses, comme quoi le discours scientifique est constamment remis en question, au même titre que la démarche artistique.

Pour la première fois, Harlan Johnson expose un corpus d’œuvres réalisées dans son nouvel espace de travail. Bien que ce studio soit situé au rez-de-chaussée de sa résidence, l’artiste explore sur toile des espaces vastes, sans contraintes architecturales ou domestiques. Par la sédimentation des couches picturales, cette production fait écho au travail en studio; elle reflète le processus de création formé des interventions successives de l’artiste, lesquelles sont entrecoupées par les activités du quotidien.

Communiqué de presse