La véritable peinture du Canadien

Pierre Bellemare

30 novembre - 23 décembre 1994

Pierre Bellemare, qui exposait récemment à Quimper, pratique depuis plusieurs années un art de récupération, un « art des ruelles » comme il le définit lui-même, investissant les rebuts de notre société d’une dignité nouvelle. Par un acte de re-présentation, il questionne les qualités poétiques intrinsèques de l’objet usuel, en révèle le potentiel onirique, les échos d’une mémoire où se fondent réel et imaginaire.

Dans La véritable peinture du Canadien, la dimension sculpturale des tableaux et les titres, tout aussi coupant ou contondant que les objets choisis, marquent un surprenant changement de ton chez Pierre Bellemare. De la représentation poétique de l’objet usuel émerge maintenant une ironie mordante témoignant d’une perception de plus en plus critique de notre société.

Communiqué de presse