Le point aveugle

9 septembre - 28 octobre 2017

Alors que Montréal s’anime au rythme de MOMENTA | Biennale de l’image – anciennement le Mois de la photo à Montréal – la Galerie Trois Points est très fière de s’y associer. Nous sommes emballés de présenter le tout récent travail de Natascha Niederstrass intitulé Le point aveugle dans le cadre de la programmation satellite de la biennale, du 9 septembre au 28 octobre.

S’emparant librement du concept d’inconscient optique de Walter Benjamin, Niederstrass explore comment l’œil et la caméra comprennent l’espace et le temps de façon complètement différente. Jouant de ce décalage, l’artiste propose aux visiteurs une manipulation photographique de la réalité qui invite l’œil à prendre conscience de son propre travail inconscient.

Avec cette exposition, l’attention de Niederstrass se porte tout particulièrement sur la façon dont notre regard cherche dans l’image des traces de mondes invisibles relevant de l’ordre du spirituel. C’est ainsi que le cimetière de la Recoleta de Buenos Aires s’est offert à elle comme point de départ tout désigné pour l’élaboration de ce nouveau corpus. La série proposée dans Le point aveugle préserve autant qu’elle transforme : l’artiste a numérisé les négatifs des photographies argentiques prises en Argentine qu’elle a ensuite retravaillées en post-traitement, recréant numériquement les effets qu’on cherche à retrouver dans une photographie ancienne. Elle questionne ainsi la façon dont l’intuition de Benjamin nous permet de rendre compte et de décrire ce qui est invisible et obscurci dans la perception immédiate des objets.

Très consciente de l’importance du contexte de présentation, Niederstrass a complètement revisité l’espace de la galerie, interrogeant les pratiques muséales et la notion-même d’archive : sa matérialité, ses principes et sa portée culturelle et symbolique. Niederstrass entremêle aux œuvres photographiques différents objets qu’elle présente comme autant de souvenirs, de vestiges conservés nous poussant à prendre conscience de l’aspect de construction inhérent à la notion de mémoire. Ainsi, avec Le point aveugle, Natascha Niederstrass s’installe ici encore dans un tissage de relations nouvelles à l’histoire, à l’information et à la preuve historique.

Natascha Niederstrass est titulaire d’un baccalauréat de l’Université Concordia à Montréal (BFA) et d’une maîtrise en arts visuels de l’Université York à Toronto (MFA). Ses œuvres ont été présentées dans diverses expositions individuelles et collectives. Récipiendaire de la Bourse Plein sud en 2005, elle a aussi pris part en 2009 à l’exposition Confluences, présentée conjointement au Musée régional de Rimouski et à la Maison de la culture Frontenac, dans le cadre de l’événement De l’île à la mer, sous le commissariat de Bernard Lamarche. En 2010, elle s’est jointe à Accident, L’Off Manif d’Art 5 de Québec. Nous avons présenté son travail pour la première fois en solo en 2014 et la même année, elle participe à la programmation d’Occurrence – Espace d’art et d’essai contemporain. En lien avec la série The Missing Week montrée à la galerie à l’automne 2015, Niederstrass exposait à la Galerie 101 à Ottawa durant l’été 2015 un projet qui sera présenté à CIRCA en janvier 2018.

Communiqué de presse


Presse de l'exposition

  • James D.Campbell, Momenta: Biennale de l’image, Border Crossings, 2018. 03. 01.. PDF
  • Katherine Dubreuil, Le point aveugle – Natascha Niederstrass at Galerie Trois Points, The Belgo Report, 2017. 10. 20.. Lien web | PDF
  • Marie-Ève Charron, Mise en scène de soi et du pouvoir à Momenta, Le Devoir, 2017. 09. 23.. Lien web | PDF
  • Manon Blanchette, Natascha Niederstrass. Les vérités incertaines, Vie des Arts, 2017. 09. 18.. PDF
  • Mélina Watters, Le point aveugle, Galerie Trois Points, 2017. 09. 09.. PDF