Les années concentriques

Yves Boucher

31 mars - 28 avril 2001

Du 31 mars au 28 avril prochain, la Galerie Trois Points présente le plus récent travail d’Yves Boucher.

En continuité avec le travail qu’il exposa à la galerie B-312, Boucher nous propose diverses séries de cercles en merisier et en acajou aux combinaisons de couleur des plus séduisantes. Rendant manifeste l’idée d’industrialisation de la nature, ces contre-plaqués de bois sont nappés d’une résine synthétique qui n’est pas sans rappeler la sève des arbres fruitiers. L’artiste reprend le processus de cristallisation propre à cette dernière en intervenant entre les différentes couches de laque: paille, graines, insectes et végétaux se trouvent en quelque sorte fossilisés, savamment dévoilés par un jeu de transparences. Élément nouveau dans la production de Boucher, cette même laque recouvre des rubans de bois enroulés sur lesquels ont été peints des motifs floraux. Véritables anamorphoses, ceux-ci se voient décomposés par l’artiste qui, en modifiant le diamètre du ruban, explore les limites de la figuration.

En fait, l’esthétique visuelle d’une telle production n’est qu’un prétexte pour rendre compte de l’esthétique mathématique de la nature; il s’agit ici d’en retrouver la trame organisée sous-jacente et d’en superposer les formes schématisées et symétriques (veinures, noeuds, embranchements et autres détails) aux anneaux concentriques de l’arbre. Il en résulte non seulement une symbiose entre ces deux types d’écriture mais aussi deux niveaux de lecture s’appliquant selon la distance du spectateur.

Communiqué de presse