Mise en abyme

Michèle Assal

18 octobre - 15 novembre 2008

La Galerie Trois Points retrouvera l’univers de Michèle Assal du 18 octobre au 15 novembre prochain alors que l’artiste nous laisse pénétrer dans l’atmosphère feutrée de sa plus récente production.

Michèle Assal poursuit   son interrogation sur la théorie des cordes et cherche   à rendre visuellement tangible le plus petit dénominateur commun de l’univers, plus infime encore que l’atome pour mettre en lumière le fonctionnement de l’univers. En explorant différents médiums tels que le dessin, la photographie, la peinture et même l’impression sur textile, Assal souligne l’idée de démultiplication des univers et de l’infinité des interprétations possibles.

L’exposition en soi est construite comme une installation, un environnement dans lequel le spectateur est invité à découvrir très intimement le travail de Michèle Assal qui réussit à éveiller les sens de façon extrêmement pointue. On plonge littéralement dans l’essence de la démarche de l’artiste à travers ses tableaux sur bois déposés parfois à même le sol ou alors regroupés en blocs qui ne se laissent que partiellement percevoir. Le spectateur, appelé à évoluer à travers un parcours sinueux, se voit confronté à un écran qui l’oblige à contempler certaines œuvres à travers un filtre qui rajoute un plan supplémentaire et accuse l’idée de perception à travers des espaces multiples. Plus loin, des photographies imprimées sur du spandex sont accrochées directement au mur et confrontent le regardeur à un rapport à la mollesse complètement déroutant.

Si Assal poursuit sa quête en explorant l’infiniment petit, elle se lance toutefois dans l’exploration de nouveaux médiums, notamment la photographie à travers laquelle elle explore la façon dont on peut déformer les chairs en créant un volume qui joue avec les vides et les pleins en interpellant de manière très forte la sensibilité du spectateur. L’univers mis en place par l’artiste rend compte de l’évolution de sa démarche artistique qui témoigne aujourd’hui d’une très grande maturité.

Communiqué de presse