Portraits

Marisa Portolese

14 mai - 11 juin 2005

Marisa Portolese est une artiste qui a déjà su se faire remarquer dans plusieurs expositions à travers le pays mais également en Europe et aux Etats-unis. Ayant obtenu une maîtrise en photographie à l’Université Concordia où elle enseigne dans la même discipline, cette jeune photographe a commencé un projet d’exploration de la condition humaine, il y a trois ans.

Ce projet a donné la série Belle de jour composée de trente portraits érotiques de femmes, oscillant entre intériorité féminine et voyeurisme. L’année suivante, elle continue son cheminement avec des portraits masculins placés dans la nature, faisant échos à la tradition picturale romantique allemande. Le panorama marin, les ravins, les forêts, les parcs, les jardins sont les toiles de fond utilisées pour créer des images, des figures mâles solitaires qui nous fixent intensément.

Pour cette nouvelle série de portraits, Marisa Portolese réunit un ensemble de personnages plongés dans leur propre situation énigmatique et leur paysage émotionnel. Le personnage solitaire de chaque photographie présente un regard perdu au loin ou fait un geste subtil qui tentent de témoigner de son état psychologique ou de révéler un instant d’intimité. En scrutant sa physionomie et son expression, l’artiste cherche à saisir son histoire, une histoire où chacun évolue dans son propre monde imaginé, en train de vivre son drame personnel qui le laisse étonnamment calme et légèrement engourdi.  La narration exprime toute la complexité de la conscience de soi et des subtilités de la psychologie des modèles. Ces images évoquent l’attente, l’espoir, le désir, l’échec, la création, la solitude, le rêve éveillé et la contemplation.

L’exposition intitulée Portraits à la Galerie Trois Points se compose de photographies couleur de grand format qui dévoilent une partie de cette série.

L’artiste tient à remercier grandement le Conseil des Arts du Québec et le Conseil des Arts du Canada de leur soutien.

Communiqué de presse