Tigres

1 mai - 29 mai 2004

Le travail de Sylvain Bouthillette s’affirme depuis ces dernières années par des oeuvres  inspirées de la quête spirituelle de l’éveil provenant du bouddhisme. Les motifs animaliers (écureuil, corneille, lièvre, caribou) qui lui ont permis de se faire reconnaître dans le milieu de l’art, se trouvent enrichis dans cette exposition par le motif du tigre.

« L’idée globale de mon travail est une forme de méditation consciente où sont inclus les images et les objets du quotidien. »  C’est à partir de ces objets quotidiens que l’artiste propose une transformation de l’esprit nécessaire car l’instinct de propriété que nous avons à l’égard de ces objets nous fige et arrête notre évolution. Ce désir de posséder ces objets est dû à la peur du vide qui est synonyme de perte de notre identité individuelle.

À travers ce travail multidisciplinaire (peinture, dessins, environnement sonore), l’artiste nous fait décrocher des choses qui nous entourent afin de nous faire saisir le ridicule, l’éphémère, la confusion, l’instabilité, l’ambiguïté, l’incertitude, l’embarrassant comme forme de libération et ce,  si nous cessons de croire que la vie est quelque chose de stable et de définissable.

Les œuvres présentées permettent enfin plusieurs interprétations et proposent, par conséquent, autant  de voix conciliatrices entre notre quotidien et notre esprit.

Communiqué de presse